Couple

Six pièges à éviter pour ne pas tuer votre vie de couple

Six pièges à éviter pour ne pas tuer votre vie de couple
Notez cet article

Comment pouvons-nous procéder pour que notre vie de couple soit heureuse? Il suffit juste de faire un petit effort pour ne pas tomber dans ces 6 tue-l’amour suivants:

I. Manque de communication et d’écoute :

Certes, pouvoir se dire et surtout pouvoir être entendu est primordial pour l’équilibre d’une relation. Beaucoup de disputes naissent d’un manque de communication dans le couple, et pour se comprendre vraiment, il faut demander à l’autre ce qui lui plaît et ce qui lui déplaît, ce qu’il apprécie et ce qui l’agace, ce qu’il voudrait voir changer et ce qui le comble. Pouvoir débattre ensemble des difficultés et trouver des solutions satisfaisantes pour les deux conjoints est indispensable à la survie à long terme d’une relation.

II. Le manque de respect et l’agressivité mal gérée entre les deux partenaires :

Il serait totalement illusoire de croire que parce qu’on s’aime on est toujours d’accord. Il existe forcément des points de désaccord, des confrontations, des échanges un peu vifs. L’important c’est de trouver la bonne dose, le bon équilibre. Dans les couples qui ne se disputent jamais, il y en a forcément un des deux qui se coule en permanence dans le désir de l’autre. L’acceptation des différences de l’autre et la possibilité de pouvoir en parler librement et avec respect, est le gage de santé d’une relation. Les gros mots, les paroles proférées sous le coup de la colère, les insultes et les injures laissent des cicatrices émotionnelles que parfois ni le temps ni les excuses ne parviennent à effacer.

III.La jalousie:

Parmi les choses qui font souffrir au sein d’u n couple : la jalousie, le sentiment qui peut être fondé sur l’imagination, et le poison à petites doses qui tue lentement mais sûrement. Il faut régler ce problème rapidement et ne pas hésiter à consulter si les choses vont trop loin. Aimer l’autre c’est aussi accepter son jardin secret.

IV. L’égoïsme et les attentes divergentes dans le couple:

Se faire plaisir, s’épanouir individuellement et rejeter l’engagement entraînent souvent une « déliaison amoureuse« . Un partenaire égoïste, centré sur son propre plaisir, incapable de prendre en compte les goûts et préférences de l’autre finit par étouffer son partenaire. Selon Edgar Poe, pour l’égoïste « Le grand malheur est de ne pouvoir être seul ». L’égoïste est essentiellement préoccupé de lui-même ; ses choix, ses activités, ses relations convergent vers un même but : ramener tout à soi, s’approprier ce qui lui semble plaisant ; il ne tient compte ni du monde, ni des intérêts extérieurs, ni de son partenaire, ne se soucie pas des autres et organise sa vie pour ne pas être dérangé. Le décalage des rythmes de désir, l’érotisme exacerbé de l’un et l’apathie de l’autre, le “fast-sex” qui donne l’impression d’être plus utilisé que désiré, tous ces dysfonctionnements provoquent à la longue des désastres.

V. Voire que les actes négatives:

A force de vivre à deux, on se polarise sur les choses négatives et on oublie de se dire les choses positives. Cela nous arrive à tous mais il faut être extrêmement vigilant à cette tendance naturelle de voir le verre à moitié vide au lieu de le voir à moitié plein. Préserver son couple, c’est témoigner à l’autre des sentiments positifs, de la tendresse, de l’estime, de la générosité. Faites-lui au moins un compliment par jour, c’est le minimum !

Aimer c’est donner et c’est aussi recevoir, la générosité doit être réciproque pour être appréciée à sa juste valeur. Pensez à vous faire de temps en temps des petits cadeaux, ayez des attentions quotidiennes l’un envers l’autre, et bien sûr n’oubliez pas de vous dire « je t’aime » ! Au début, c’est spontané et naturel, alors pourquoi faudrait-il que cette bonne habitude disparaisse au fil du temps ? Et quand vous avez un reproche à formuler (eh oui, cela arrive forcément…), suivez ce principe simple : une critique doit toujours être précédée de deux messages positifs.

VI. Le problème d’argent:

C’est le sujet dont on parle le moins, c’est pourtant celui qui cause les plus gros problèmes. La meilleure façon d’éviter les conflits à propos de l’argent, c’est de prendre les décisions ensemble. Travaillez en équipe et abordez le sujet en toute franchise, quand vous êtes calmes et non sous le coup de l’émotion.

Enfin Il faut absolument aimer la personne, aimer ce qu’elle est fondamentalement. C’est primordial. Ceci ne signifie pas que je l’aime intégralement. Elle a certainement des défauts qui me déplaisent, des habitudes qui ne me conviennent pas, des comportements qui me dérangent. Mais il est important que ces irritants demeurent à mes yeux des composantes accessoires de sa personne, des caractéristiques secondaires qui ne font pas directement partie de celles qui la définissent essentiellement.

Related posts

Célibataire séduisant(e) en devenir ?

Faire l’amour en pensant à quelqu’un d’autre

Comment bien débuter une nouvelle relation ?

Séduction, attraction et amour

Gérer sa relation amoureuse pas toujours façile

Comment se remettre d’une rupture amoureuse ?